Ogres de Barback & Bal Brotto Lopez

Avril / Juillet 2018

Enfin, en 2016, ils ont osé ! Depuis plusieurs années, les deux formations se tournaient autour, se guettaient, se frôlaient, s’invitaient régulièrement, que ce soit sur leurs albums respectifs ou sur scène. La création éphémère de cet été-là était donc la suite logique, naturelle, de tant de tentations. Elle était presque inéluctable, en fait.

Il ne s’agit pas de la fusion de deux entités en une troisième. Chacun des groupes s’invite avec ses multiples instruments dans le répertoire de l’autre, le colorant, l’enrichissant, l’emmenant en balade vers d’autres rives… Et plusieurs créations communes amplifient encore la dimension singulière de ce projet. Les Ogres deviennent pour l’occasion un sextet de bal tandis que le duo Brotto Lopez se fait chanteur de poètes. Places inversées, jeux de rôles, confusion pour interaction : la Ronde du Quercy ou la Rumba flamenca se promènent dans une Rue de Panam, alors qu’Allain Leprest se chante en langue d’oc, de la ville Nougaro…

L’idée est d’inviter le public à un voyage inédit sur des territoires à défricher, quelque part entre sonorités traditionnelles et musiques actuelles, entre musique du monde et chanson française, entre ancrage sudiste et accent parigot, entre cornemuse des Landes de Gascogne et instruments rock…

Quelque part où le regard porte loin.